La mise en oeuvre d’un mur en gabion

Bruno Caillard

Même si l’appareillage des gabions est exempt de mortier, on les qualifie quand même de maçonnerie. En effet, les galets et/ou les pierres de carrière sont consolidés par une maille en fil de fer galvanisé ou en treillis soudé.

Voici un extrait gratuit du guide de construction des MURS DE SOUTÈNEMENT :

Le gabion est généralement employé dans les ouvrages de protection comme les murs de soutènement, les digues et les berges artificielles.
Ils procurent beaucoup d’avantages dans la mesure où ils sont à la fois moins coûteux et leur montages sont très simples et rapide à faire. De plus, ils présentent également l’avantage d’être très solide tout en ayant une très longue durabilité.
Néanmoins, les caissons peuvent être atteints par la corrosion, ce qui constituerait une défaillance. De ce fait, il est nécessaire de les entretenir de temps en temps.

Les composantes (rôles)

Les composantes à utiliser varient selon le type du sol destiné à recevoir l’ouvrage, mais également selon l’esthétisme voulu et enfin selon le rôle de l’ouvrage elle-même.


Selon le type de sol

Il en existe deux types :

  • sol dur
  • sol meuble ou marécageux.
Les éléments constitutif du gabion

Ce type de mur correspond au sol meuble.

  • Les pieux en bois ont pour rôle de renforcer le sol de fondation ;
  • L’enrochement ou le couche de tout-venant stabilise le socle ou le sol d’assise ;
  • Les charpentes c’est-à-dire les longrines et les racinaux répartissent la charge du mur sur l’emprise du sol de fondation ;
  • Les cages à gabion consolident les pierres de carrière ou les galets. Elles sont constituées de panneaux grillagés ou de treillis soudé, de fil de fer galvanisé ou galfan qui peut être aussi enrobé de PVC ou de polyester, des spirales métalliques, des tirants de renfort en tige de fer galvanisé ou galfan, et des agrafes en acier ;
  • Les pierres et les galets permettent de remplir les cages et jouent le rôle du mur elle-même.
    Ces éléments conviennent également au sol dur hormis les pieux et les charpentes en bois.

Selon l’esthétisme souhaitée


Maille hexagonale

Ici, c’est la caractéristique de la cage qui change dans les composantes du mur, plus précisément la forme de la maille qui peut être hexagonale, carrée ou rectangulaire.


Maille carrée
Maille rectangulaire


Selon le rôle

Dans cet article, il jouera le rôle de mur de soutènement donc ses composantes correspondront aux éléments que nous avons vu ci-dessus.

Les outillages et les matériels

Pour mener à terme la mise en oeuvre, il vous faudra les outils suivants :

  • Engin d’excavation (pelle mécanique ou tractopelle)
  • Compacteur
  • Pelle et bêche
  • Râteaux
  • Scie
  • Hache
  • Coupe boulon
  • Tenaille
  • Machette
  • Niveau
  • Fil à plomb

La méthodologie de mise en oeuvre

La mise en œuvre d’un mur en gabion est très simple, les seules difficultés que vous pourriez rencontrer résident dans la préparation du sol de fondation et l’assemblage des panneaux de la cage.

Préparation du sol support

La première tâche à faire est d’identifier la nature du sol.
Après avoir identifié le type du sol : si le sol est un sol dur, il faut s’assurer de la bonne stabilité du mur en renforçant le sol. Pour ce faire, vous allez commencer par
le débroussaillage du site et mettre à niveau le terrain en déblayant ou en remblayant si c’est nécessaire.
Par la suite, vous allez étaler un lit de pose tout venant concassé (sable de carrière + gravillon + caillasse) et puis, vous devrez compacter de sorte à avoir une épaisseur de 10 cm sur le sol. Enfin, il sera nécessaire de couvrir le sol par la nappe géotextile pour éviter les végétations parasites.

Gabion sur pieux pour sol marécageux ou sol meuble

Si le sol est meuble,vous devrez prendre des mesures pour y faire face. La solution la plus simple est l’utilisation de pieux en bois, mais aussi l’enrochement du sol pour le stabiliser.
Les racinaux sont des grosses pièces de charpente qui jouent le rôle de support.
Le façonnage des pieux consiste à tailler des bois ronds.
On a souvent recours à ce type de mur pour la construction des digues ou pour la protection des berges.
Pour déterminer la profondeur des pieux, il faut savoir où se situe le sol ayant une bonne portance. Pour le trouver, il faut faire des essais ou des carottages.

Assemblage et façonnage des cases

Le façonnage et l’assemblage des cases dépendent du type du gabion en utilisant soit du grillage ou soit du treillis soudés.

Le gabion en grillage ou double torsion

La dimension standard du maille pour ce type est de 80 x 100 mm.
Le type de fer utilisé est l’acier galvanisé de diamètre 4 mm, l’acier peut-être aussi revêtu de PVC.
Ce type de cage n’est plus d’usage du fait de la difficulté de son tissage et de son assemblage, mais également en raison de son esthétisme. En effet, l’assemblage se fait en ligaturant les panneaux de grillages un à un avec des fils d’acier afin de former la cage.
L’assemblage des panneaux peut être réalisée avec des agrafes en acier.

Les cages électro-soudées ou en treillis soudés

Ce type de cage est meilleur que le gabion en grillage en raison de la rapidité de sa mise en œuvre. En effet, l’assemblage des panneaux est facilité par l’utilisation de spirale.
La dimension de la maille peut-être de 50 x 100 mm ou de 100 x 100 mm.
Le métal employé peut-être en simple acier galvanisé ou en acier revêtu de polyester ou en "Galfan" (un alliage aluminium-zinc).

Leur assemblage se fait comme suit :

Assemblage des panneaux en treillis soudé

Pour faciliter l’assemblage, vous pouvez commencer par disposer le panneau du fond et les panneaux du devant ainsi que de l’arrière et les deux extrémités sur le sol afin de les assemblés avec les spirales. Il est important de noter qu’il faut mettre en place un panneau intermédiaire tous les mètres au maximum pour éviter les déformations. Une fois que tout est fixé, il faudra que vous leviez les panneaux et que vous réalisiez les ligatures verticales par l’intermédiaire des spirales.

Assemblage des panneaux en treillis soudé

Après avoir mis en place les spirales verticales, vous devriez mettre en place les tirants de renfort avant de remplir la case.
Le panneau de couverture devra être agrafé aux panneaux de façades à l’aide d’une tenaille ou d’une pince. Ce dernier pourra être utilisé comme panneau de fond pour l’assise supérieur.
Les agrafes devront être en acier galvanisé ou Galfan (alliage aluminium-zinc).

Appareillage et disposition des cages


Appareillage des galets

Les galets n’ont pas besoin d’être appareillés, car plus c’est désordonné plus c’est beau.

Les cages devront être remplies de pierre ou de galets comme nous l’avons mentionné auparavant.
Toutefois, les cages ne devront pas être remplies n’importe comment dans la mesure où les trois côtés de la case constitueront les parements du gabion. Il faut donc s’assurer de la planéité et de la verticalité de ces faces.
Pour ce faire, l’appareillage des pierres sur ces faces devra être bien ordonné.



La disposition des cases sera définie par la fonction du mur. Pour les murs de soutènement, la disposition des cases peut-être :

  • droite avec une assise qui jouera le rôle de semelle de fondation
  • sous la forme de redans pour pallier les fortes crues.
Appareillage en redans

Mur type pour les berges artificiel et mur dont les zones à forts risques de crues ou d’inondations ou les murs d’une hauteur très hauts nécessitant des contreforts.

Mur gabion Droit

[...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre PREMIUM

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Les composantes (rôles)
  • Les outillages et les matériels
  • La méthodologie de mise en oeuvre
  • Assemblage et façonnage des cases
  • Appareillage et disposition des cages
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Maille hexagonale
  • Maille carrée
  • Gabion sur pieux pour sol marécageux ou sol meuble
  • Le gabion en grillage ou double torsion
  • Assemblage des panneaux en treillis soudé
  • Assemblage des panneaux en treillis soudé
  • Maille rectangulaire
  • Appareillage en redans
  • Mur gabion Droit
  • Appareillage des galets
  • Les éléments constitutif du gabion
  • Préparation du sol support


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction des MURS DE SOUTÈNEMENT au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.