Apprendre à poser les huisseries

Bruno Caillard

On entend par « huisserie » les éléments formant l’encadrement d’une porte ou d’une fenêtre. On peut utiliser diverses matières pour la réalisation des huisseries notamment le bois et le PVC.

Voici un extrait gratuit du GRAND GUIDE DE LA MACONNERIE :


Pose huisserie de porte

En fait, les normes actuelles imposent des matières isolantes et robustes pour la réalisation des huisseries. Cela va permettre de réduire la consommation d’énergie utile au chauffage du logement ; quand on sait que les fenêtres qui ne sont pas isolées correctement peuvent faire perdre jusqu’à 17% de l’énergie du logement. Il est donc très important de bien installer les portes et les fenêtres en maçonnerie. En plus c’est le gage d’une bonne sécurité pour la maison car mal placée, une porte ou une fenêtre peut être facilement cassée par un cambrioleur.

Quels outils pour la pose des huisseries ?

Pour une bonne fixation des huisseries il faut vous servir des outils suivants : un niveau des chevillettes de maçon des tasseaux des pattes de scellement un marteau un burin et une visseuse-dévisseuse.

Le choix et le maniement des pattes de scellement

La pose des huisseries requiert l’utilisation de pattes de scellement. Elles sont déclinées en plusieurs tailles : de 6 à 20 cm. Le choix de la patte de scellement dépend en fait de la taille des huisseries. Pour une porte-fenêtre par exemple, il faut se servir de pattes de scellements de grande taille tandis que pour une fenêtre de taille moyenne il faut des pattes de scellement de taille moyenne. En fait il faut s’assurer au moment de choisir les huisseries que la force et les charges soient réparties sur les points stratégiques.

Quand elles sont commercialisées, les pattes de scellement sont de forme longiligne. Néanmoins ce n’est pas sous cette forme qu’elles seront utilisées. Il faut encore que l’on tord les deux extrémités. Pour ce faire il faut commencer par la partie ronde. Cette partie va se fixer sur la fenêtre via un trou à son centre qui va laisser passer une vis. La première manipulation de la patte de scellement consiste à insérer la partie ronde dans la fente d’un marteau arrache-clou. En même temps, il faut fixer fermement l’autre extrémité afin de pouvoir réaliser un mouvement de torsion avec le marteau. Il ne faut s’arrêter que lorsque l’on obtient un angle droit. L’autre extrémité a la forme de deux ailettes qui joueront un rôle non négligeable au moment de sceller les huisseries. C’est cette partie qui sera enfichée à la maçonnerie. Le maniement de cette partie consiste à réaliser une fente au milieu en réalisant des torsions de part et d’autre. A titre d’information, il faut prévoir plusieurs pattes de scellement pour la pose d’une fenêtre ou de porte.

Comment positionner les pattes de scellement ?

Comme on a dit plus haut, la répartition des charges et des forces est très importante pour que les huisseries assument pleinement leurs fonctions. Le positionnement des points d’ancrage est très important. En effet, les forces supportées par le bâti de l’huisserie vont sur les côtés et sur le sommet. Néanmoins quand on installe des huisseries de petite taille, on n’a pas besoin de patte de scellement au sommet. Une fois que les points d’ancrage sont déterminés, il est temps maintenant de placer les pattes de scellement en vous servant d’une visseuse-devisseuse. Pour la fixation, il faut se servir d’une vis auto-foreuse pour faire un trou dans le bâti. Il est important que les pattes ne soient pas mobiles. Une fois que c’est fait, il faut maintenant s’attaquer à la maçonnerie pour l’insertion des pattes de scellement. S’il s’agit d’un mur neuf, il suffit de placer la fenêtre dans l’encadrement et délimiter les emplacements cassant la maçonnerie. Avant de placer la fenêtre, cependant, il est préférable de fixer un joint d’étanchéité ou un joint de compression sur la maçonnerie pour assurer une bonne isolation. Enfin au moment de positionner les huisseries pour placer les pattes de scellement dans les ouvertures, il faut vérifier le niveau à l’aide d’un niveau à bulle. Assurez-vous que la fenêtre est bien droite. Le mieux serait même de caler la fenêtre à l’aide de chevillettes de maçon. Et pour ne pas endommager les huisseries, il faut utiliser un tasseau de bois qui jouera le rôle de tampon entre la fenêtre et la chevillette. Pour terminer, il faut combler les trous réalisés dans la maçonnerie en vous servant de mortier et de gravats.

Etant donné que vous avez utilisé un mortier pour sceller les fenêtres, il faut patienter 2 à 3 jours avant de les ouvrir ; le temps que votre mortier soit bien solide. Autrement les pattes risquent de se desceller et les niveaux se dérégler. A la première ouverture il se pourrait que les battants crochent. Ne vous [...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre PREMIUM

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Quels outils pour la pose des huisseries ?
  • Le choix et le maniement des pattes de scellement
  • Comment positionner les pattes de scellement ?
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Pose huisserie de porte


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Je deviens MEMBRE en achetant le GUIDE