Joints de dilatation

Bruno Caillard

La plupart des matériaux réagissent aux variations de température et d’hygrométrie en se dilatant ou se rétractant. Dès lors, ce jeu crée un mouvement qu’il faut impérativement compenser si l’on veut préserver l’intégrité du bâti. Ainsi, des joints de dilatation sont réalisés sous forme de joints élastiques divisant la maçonnerie en sections mutuellement indépendantes, ceci afin d’éviter l’apparition de fissures dans la maçonnerie lors des manifestations des contraintes différentielles.

  • Pour le cas des murs, nous vous proposons ci-dessous les distances maximales autorisées d entre deux joints de dilatation successifs pour quelques matériaux fréquemment employés en fonction du gonflement hygrométrique et de l’épaisseur du mur e.
Matériau Gonflement hygrométrique [mm/m] Distance maximale [m]
e ≤ 140 mm e > 140 mm
Brique 0,1 30 30
Béton 0,4 8 12*
Silico-calcaire 0,4 8 12*
Béton cellulaire 0,4 < ε ≤ 0,6 6 8*

*Ces cas sont à considérer si le mur n’est soumis à aucune concentration de contraintes et ne comporte pas d’ouvertures. Dans le cas contraire, 8 m et 6 m sont les valeurs à mettre en oeuvre.

  • Pour le cas des dallages, un retrait du béton des panneaux de dallage peuvent aussi se produire en cas de dilatation du matériau. La réalisation d’un joint consiste à réduire en un point la section du dallage pour que la fissure se produise à cet endroit. Dans ce cas, le joint est appelé joint de retrait. Cette réduction de section peut se faire en insérant dans le béton frais une languette en bois aggloméré ou en contreplaqué ou bien un profilé en plastique qui demeurera dans le béton après son durcissement pour assurer l’étanchéité. On peut aussi procéder par sciage du béton qui vient de durcir (entre 6 et 48 heures après le bétonnage, selon les conditions climatiques) sur une profondeur allant de 1/3 à 1/4 de l’épaisseur du dallage. L’espacement des joints dépend des propriétés de retrait du béton, des caractéristiques de friction de l’infrastructure et de l’épaisseur de la dalle. Les espacements recommandés en fonction des épaisseurs de la dalle sont donnés dans le tableau ci-après.
Épaisseur de la dalleEspacement des joints
12 cm 3,00 m
13 cm 3,25 m
14 cm 3,50 m
15 cm 3,75 m
16 cm 4,00 m
17 cm 4,25 m
18 cm 4,50 m
19 cm 4,75 m
20 cm 5,00 m