Conseils sur les huisseries

Bruno Caillard

Pour rappel, les huisseries concernent tous les éléments assurant le cadre d’une porte ou d’une fenêtre à savoir les montants, la traverse supérieure et le seuil. Les huisseries peuvent être installées tout autour de la porte ou de la fenêtre. Elles forment le dormant et se fixent sur la paroi.

Comment choisir les huisseries ?


Les huisseries sont choisies selon le type d’habitation et le style de votre maison. Ainsi, pour une maison avec un décor classique, il est préférable de choisir des huisseries en bois. Ce matériau procure une bonne isolation et permet divers types de finition notamment la peinture et le vernis. Pour une maison de style contemporain, il est conseillé de choisir des huisseries en acier qui ont par ailleurs l’avantage d’être robustes. Les huisseries en PVC, quant à elles, présentent un entretien facile et un coût relativement abordable. On peut aussi trouver des huisseries en aluminium qui sont résistantes et légères. Le choix des huisseries ne doit pas seulement se baser sur son aspect isolant mais également sur sa performance acoustique. Il faut savoir qu’il n’y a pas de normes à respecter en matière d’huisseries.


A titre d’information, il faut savoir que les matériaux utilisés pour les huisseries ne présentent pas les mêmes qualités d’isolation. Par classement, le bois est le meilleur isolant à condition que la fenêtre ou la porte ait été bien posée. Les huisseries en PVC, quant à elles, présentent un prix économique mais ne procurent cependant pas une bonne isolation. Les huisseries en aluminium sont faciles à mettre en œuvre et procurent une longévité intéressante à condition qu’elles soient bien mises en œuvre. Toutefois, elles présentent un problème de pont thermique. Toutefois, il existe des huisseries qui allient le bois et l’aluminium.

Quelques points à savoir sur les huisseries

Si vous avez posé des huisseries en aluminium, les finitions de maçonnerie doivent se faire avant la pose de la baie vitrée. De cette manière, on peut réaliser le joint d’étanchéité sur les montants de la baie avec de la mousse expansive.

Si après la pose des fenêtres, il y a des jours importants entre les huisseries et la maçonnerie, il est conseillé d’utiliser de la mousse expansive. Il faut cependant ne pas en mettre une quantité importante car le produit gonfle au contact de l’air.

Si les pattes de scellement ne peuvent pas être tordues, il faut se servir d’un marteau arrache-clou. Sur la fente, vous allez placer une des pattes de scellement et vous allez maintenir l’autre partie avec votre main. La patte va alors se tordre plus facilement.

Conseils pour repeindre les huisseries

Au fil des années, les huisseries doivent être rénovées. Si vous avez choisi la peinture comme finition, pensez à la rafraîchir. Pour commencer, il faut d’abord retirer l’ancien revêtement. Si vous avez choisi des huisseries en acier, il est conseillé d’appliquer un traitement antirouille avant l’application de la peinture. Pour rénover les huisseries, il vous faut une brosse métallique de l’antirouille spécial huisseries extérieures de la peinture glycérophtalique, un pinceau brosse, et un chiffon.

Pour commencer la rénovation des huisseries, il faut d’abord les poncer en vous servant de la brosse métallique. Cette opération va permettre d’éliminer l’ancien revêtement ainsi que la rouille. Ensuite, il faut dépoussiérer avec un chiffon sec. Puis il faut appliquer le traitement antirouille. Pour que les huisseries conservent leur aspect original, il est recommandé d’appliquer du vernis mat spécial pour métaux (deux couches si possible). Pour colorer les huisseries, l’application de la peinture antirouille doit se faire directement sur du métal poncé.

Comment poser une huisserie intérieure en attente ?

Il arrive que la mise en œuvre des cloisons de briques ne se fasse pas immédiatement après la pose d’une huisserie. Dans ce cas là, il faut prévoir deux ou trois liteaux. Vous devez alors passer un gros élastique dans les trois liteaux avant de clouer ou de visser sur l’huisserie. Vous devez ensuite disposer les liteaux en V puis remonter le long des liteaux pour tendre l’élastique. Il faut répéter la même démarche pour l’autre angle du cadre de la porte. Il ne reste plus qu’à plomber l’huisserie. Il s’agit de la méthode la plus ancienne quand on a une huisserie intérieure en attente.