Vidéo de réalisation d’une dalle de béton fibré

Bruno Caillard

Surélever une surface, préparer un sol ou une terrasse, les raisons de couler une dalle de béton sont nombreuses, nous allons voir ensemble comment couler une dalle de béton avec des fibres, elle permet d’éviter l’utilisation du treillis soudés sur les petits ouvrages.


Pour cela, nous aurons besoin : d’une brouette, d’une bétonnière, d’une pelle, d’une truelle, d’un râteau, une masse, un burin, d’un nécessaire de mesure et traçage, d’un nécessaire de découpe, d’un équipement adapté.

Nous allons poser : une rehausse de béton, son cadre et son couvercle, du polyane, du polystyrène extrudé, une bande périphérique, du béton, de la fibre, de l’adjuvant.


La méthode du béton fibré n’est pas indiqué pour les structures porteuses, préférer dans ce cas l’emploi du treillis soudés.

Prise des mesures

Pour commencer calculer la surface de la dalle à réaliser. Tracer ensuite un repère pour définir la hauteur de la dalle, à l’aide d’une règle et d’un niveau à bulle, servez-vous de ce repère afin de reporter la bonne hauteur sur toute la longueur de la pose.
Avant toute chose, il faut penser à surélever le regard qui sera présent sur notre dalle finie, pour cela utiliser une rehausse en béton adaptée surmontée d’un cadre et d’un couvercle, à l’aide de l’équerre reporter parfaitement la mesure à découper, reporter ensuite cette mesure tout autour de la rehausse. Une fois le contour tracé, chausser, gant, casque et lunettes de protection et commencer la découpe à l’aide d’une meuleuse, commencer la découpe par un angle et revenez doucement vers vous. Pour retirer l’actuelle plaque d’accès au regard, servez-vous d’un marteau et d’un burin. Une fois la plaque enlevée, retirer les gravats et dépoussiérer la surface de la dalle.

Pose du film polyane

Dérouler maintenant le film polyane sur la longueur souhaitée et laisser un débord suffisant de chaque côté. Couvrez entièrement la surface, laisser un débord d’au moins vingt (20) centimètres de chaque côté et couper au ciseau. Fixer maintenant le polyane en laissant un débord tout autour. Chercher à tâtons le trou de la rehausse, faites une croix au cutteur dans le polyane pour le repérer et éviter les chutes. Poser la rehausse en béton au-dessus du regard.

Pose des plaques de polystyrène

Nous allons poser des plaques de polystyrène extrudées afin d’isoler la dalle, rainure vers les murs périphériques pour éviter que le béton ne s’infiltre. Ces plaques doivent recouvrir toute la surface au sol tel un puzzle, il est parfois nécessaire de les découper, prenez les mesures de la partie à couper, reportez-les sur la plaque puis couper-la à la scie égoïne, numéroter la plaque et installer-la à l’emplacement prévu. Faites attention à ne poser qu’un assemblage de dalle par niveau, dans notre cas, il y a deux niveaux donc deux assemblages de dalle. Prenez ensuite toutes les mesures de découpe correspondantes de façon à pouvoir emboiter vos plaques les unes dans les autres. Nous allons maintenant procéder à la découpe de la plaque positionnée autour du regard, mesurer la rehausse de votre regard et reporter les dimensions sur la plaque à découper. Une fois votre plaque découpée, déplacer légèrement la rehausse de manière à bien emboiter votre plaque, repositionner-la afin de combler tous les espaces et terminer la pose des plaques. Mettez maintenant la rehausse à niveau en utilisant des petites cales de bois et un niveau à bulle. Votre socle est parfaitement à niveau.

Le coffrage

Mesurer la largeur de votre dalle afin de découper la planche de coffrage, découpée à la bonne longueur cette planche servira de maintien au béton, reporter vos mesures et découper-la. Replier le polyane sur vos plaques, fixer solidement votre plaque de coffrage et caler-le, rabattez-le polyane et fixer-le afin qu’il ne bouge pendant le gâchage. Dérouler la bande périphérique tout autour de la zone de coulée, elle permettra une légère dilatation de la dalle, planter un clou sur la bande pour repérer la ligne de traçage puis fixer-la pour maintenir l’ensemble. A l’aide d’un cordon de traçage, reporter à nouveau le marquage afin qu’il reste visible lors du gâchage du béton.

Préparer le béton

Nous allons maintenant gâcher le béton, commencer par démarrer la bétonnière à vide, éventrer le sac de béton préparé afin de le diviser en deux, vous aurez ainsi deux sacs plus simple à manipuler. Verser maintenant vos deux sacs dans la bétonnière. Ajouter le sac de fibre, elle permet de consolider l’ensemble, dans un seau, ajouter l’adjuvant à l’eau, il améliore la résistance mécanique de l’ensemble, suivez bien les quantités indiquées sur le mode d’emploi, verser le mélange dans la bétonnière par petite quantité, faites pivoter la bétonnière pour un meilleur brassage, compter environ deux à trois minutes pour un mélange homogène et verser-le dans la brouette. Placer alors le cadre sur la rehausse.

Le gâchage

Décharger la brouette par l’avant, disposer du béton autour du regard à l’aide de la truelle pour pouvoir être précis et lisser, retirer les morceaux tombés dans le cadre, décharger plusieurs brouettes, et étaler le béton avec un râteau. Chaussé de botte en caoutchouc pour vous déplacer dans le béton frais, lisser le béton à l’aide d’une règle de maçon surmonté d’un niveau, suivez le trait du cordon et ajouter du béton si nécessaire. Lorsque la quantité de béton est suffisante, lisser au bord de la dalle à la truelle et retirer les excédents. Attendez 48h avant de marcher sur la dalle et installer enfin le couvercle de votre regard. Vous pouvez alors araser les matériaux tout autour de la dalle à l’aide d’un cutteur et retirer le coffrage. Patienter 28 jours supplémentaires avant d’entreprendre des travaux sur la dalle. Votre dalle de béton est terminée.