Portillon

Bruno Caillard

La pose d’un portillon permettra de délimiter et d’orner l’entrée de votre jardin ou de votre allée.

Un portillon sert à sécuriser et à clôturer l’accès à une propriété ou à un endroit dans le jardin tel qu’un espace réservé aux animaux ou un potager. Son ouverture est généralement manuelle et se fait vers l’intérieur.
Il est disponible en PVC, en aluminium, en acier, en fer forgé et en bois.

Les étapes de mise en œuvre

Effectuer des contrôles avant de poser le portillon
  • Vérifier si les poteaux ainsi que leur écartement sont d’aplomb.
  • Vérifier les dimensions du portillon puis celles de l’ouverture.

Remarque : Il est recommandé que l’ouverture prévue pour le portillon fasse 50 mm de plus que la largeur du portillon.

Poser le gond inférieur
  • Positionner le gond et marquer son emplacement.
  • Marquer l’emplacement des vis de fixation puis percer.
  • Opter pour des vis et des chevilles adaptées pour le matériau de votre pilier puis visser.
  • Glisser la rondelle dans l’axe pour fixer le tout.
Poser le gond supérieur
  • Mettre en place le portillon à l’endroit souhaité pour repérer le haut du portillon et trouver la position de fixation du gond supérieur.
  • Pour cette manœuvre, aidez-vous de cales biseautées que vous allez placer sous le battant.
  • Insérer le gond supérieur dans le montant du portillon.
  • Mettre d’aplomb le portillon et marquer l’emplacement du gond.
  • Retirer le portillon.
  • Percer un trou sur la partie supérieure du marquage que vous avez effectué. Ensuite, cheviller puis visser le gond.
  • Positionner de nouveau le portillon puis vérifier le niveau et tester l’ouverture du portillon ainsi que son aplomb au niveau du pilier porteur.
Pose de la serrure
  • Déterminer l’emplacement de la serrure puis la visser sans complètement refermer le portillon.
  • Ensuite, vous allez placer la gâche. A hauteur de la serrure, prépositionner la gâche. Marquer son emplacement et fixez-la. En position fermée, la serrure vient se poser sur la gâche.
  • Finir le travail par la vérification du fonctionnement de la fermeture et de l’ouverture du portillon.