La clôture en béton composée d’éléments préfabriqués

Bruno Caillard

Longtemps considérées comme étant des clôtures froides et impersonnelles en raison de leur couleur grise, les clôtures en béton existent actuellement sous divers formats et motifs pour faire place à des clôtures plus modernes.

Voici un extrait gratuit du guide de construction des PORTAILS et CLÔTURES :

Le principe de mise en œuvre est simple : il faudra placer des plaques en béton entre deux poteaux scellés dans le sol. Le nombre de plaques dépendra de la hauteur de vôtre clôture.

Exemple de poteaux pour une clôture en béton

Les matériaux indispensables sont :

  • Ciment
  • Sable/gravier
  • Plaques de béton
  • Poteaux d’angle
  • Piquets
  • Tasseaux


Les matériels nécessaires sont :

  • Bêche
  • Niveau à bulle
  • Mètre ruban
  • Marteau
  • Meuleuse
  • Cordeau
  • Lunettes de protection
  • Chaussures de sécurité
  • Gants de protection


Les étapes à suivre pour la mise en œuvre sont les suivantes :

Préparation du terrain

Pour commencer, il faut déterminer l’emplacement de la clôture à l’aide de piquets et de cordeaux. Pour ce faire, il vous faudra respecter la réglementation, notamment en termes de distance par rapport à la propriété voisine, sauf si vous avez opté pour une mitoyenneté.
Puis, il sera nécessaire de mesurer la longueur réelle de la clôture afin de déterminer le nombre de plaques de béton ainsi que les poteaux intermédiaires dont vous aurez besoin.
Par la suite, un nivellement du terrain est requis afin de faciliter la pose des éléments préfabriqués. Pour ce faire, à l’aide d’une bêche, il vous faudra soit remblayer soit déblayer votre terrain pour le rendre bien plan.

Pose du poteau d’angle

Dans les angles de la délimitation, il vous faudra réaliser des trous de 40 x 40 [cm] ayant une profondeur plus ou moins équivalente au 1/3 de la hauteur du poteau. Par exemple, pour une hauteur de clôture de 2 m, vous serez donc amené à creuser sur une profondeur de 60 cm. Toutefois, si votre clôture est très exposée au vent, prévoyez une profondeur plus conséquente.
Pour la suite, il vous faudra préparer le béton pour le scellement du poteau.
Puis, vous allez placer votre poteau dans le trou tout en le scellant avec le béton qui devra être tassé fortement. Durant cette opération, il est très important de vérifier la verticalité du poteau avec le niveau à bulle ainsi que son alignement en vous référant au cordeau. Pour maintenir sa position, il faudra le fixer avec les tasseaux durant le temps de séchage du béton.
Pour des raisons esthétiques, si une seule plaque de béton doit s’appuyer sur un poteau, il est plus judicieux d’éviter un poteau avec deux saignées.

Pose des profilés et/ou des poteaux d’angle

Pour guider et faciliter la pose des plaques en béton et le reste des poteaux, il vous faudra matérialiser un peu plus l’emplacement de la clôture.
Pour ce faire, vous devrez :

  • Placer un profilé en bois à distance suffisante du premier poteau d’angle que vous allez fixer à l’aide de deux tasseaux. Il faut toujours s’assurer de la verticalité à l’aide du niveau à bulle.
  • Tirer trois ou quatre cordeaux entre le poteau d’angle et le profilé en bois. La hauteur du premier cordeau devra être sensiblement égale à la largeur de vos plaques pour faciliter davantage les opérations qui vont suivre. L’écartement des cordeaux devra toujours être le même.
  • Puis, il vous faudra matérialiser dans le sol l’emplacement du premier poteau qui suit directement le poteau d’angle. Cette distance correspondra à la longueur des plaques.
  • Si le poteau d’angle déjà en place doit contenir deux murs, vous devrez répéter les trois opérations précédentes de l’autre côté.
  • Arrivé à la limite de votre clôture, vous pourrez placer directement les derniers poteaux d’angle à la place des profilés en faisant toujours très attention à la verticalité et à l’alignement.

Pose des plaques inférieures et des poteaux intermédiaires

La matérialisation étant réalisée, vous pouvez maintenant :

  • Creuser au niveau de l’emplacement du premier poteau intermédiaire. Il est à noter que la section et la profondeur de ce trou devront exactement être les mêmes que pour le poteau préalablement installé.
  • Puis, vous allez insérer une de vos plaques en béton dans la saillie du poteau d’angle en la laissant glisser jusqu’au sol. C’est la plaque inférieure.
  • Par la suite, vous allez mettre en place le premier poteau intermédiaire. Il est important que la plaque inférieure soit correctement assemblée dans la saillie de ce poteau.
  • Ensuite, pour le scellement, vous devrez procéder comme pour le poteau d’angle. La hauteur de ce dernier sera réglée par rapport au poteau d’angle.
  • Par la suite, vous allez procéder exactement de la même façon pour la mise en place des autres poteaux intermédiaires. Il est à noter que lors cette étape, vous ne devez placer que les plaques inférieures. En effet, il faut que le béton soit totalement sec avant de pouvoir mettre en place les autres plaques.
  • Une fois les poteaux intermédiaires et tous les poteaux d’angle en place, les profilés en bois ne sont plus nécessaires.

Afin de soigner l’esthétisme de votre clôture, il est conseillé d’équilibrer les deux derniers modules dans le cas où l’espacement du dernier module serait trop petit.

Sciage des plaques de béton

Habituellement, les dernières plaques qui constituent le dernier module devront être coupées. Pour cette opération, vous devez impérativement vous munir de vos lunettes de sécurité avant d’utiliser la meuleuse. Pour faciliter la coupe, la meuleuse devra être montée avec un disque diamanté.
Si vous constatez qu’il est encore difficile de les insérer dans la saignée du poteau d’angle, il sera nécessaire de reproduire au mieux son profil biseauté avec la meule.

Pose des autres plaques de béton

Après avoir attendu au moins une journée que le béton de scellement prenne prise correctement, vous pouvez maintenant placer sans risque le reste des plaques supérieures. Pour ce faire, vous devrez les insérer les unes après les autres. Le mieux serait de procéder à plusieurs (2 voire 3 personnes) en raison de la lourdeur des plaques.
Afin de vous rendre la tâche moins pénible, vous pouvez avoir recours à un échafaudage, notamment pour la mise en place de la dernière plaque de finition qui a généralement une forme différente des autres plaques.

Réalisation des joints

Les joints se font à l’aide de petites cales en bois insérées entre chaque plaque de béton et les poteaux intermédiaires.
Pour ce faire, vous allez tout d’abord tirer la plaque de béton d’un côté et à l’aide d’un marteau, vous allez y insérer les petites cales en bois en vous assurant qu’elles sont bien en place entre les poteaux.

Cas des dénivelés

Si votre terrain est en pente, il faudra alors créer une marche. Pour ce faire, vous devrez commencer la pose par le point le plus haut en posant les deux premiers poteaux ainsi que la plaque inférieure.
Par la suite, il vous faudra mesurer le dénivelé total de la clôture. Puis, la pose de chaque poteau devra tenir compte de la hauteur de dénivelé « h » au niveau de chacun des poteaux avant de procéder à la pose. Il est recommandé de terrasser horizontalement en partant du poteau le plus bas.
Pour que le dénivelé entre chaque plaque de béton soit constant, la différence de niveau entre les plaques s’obtient par la division de la hauteur totale du dénivelé par le nombre de module.

[...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre PREMIUM

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Exemple de poteaux pour une clôture en béton
  • Préparation du terrain
  • Pose du poteau d’angle
  • Pose des profilés et/ou des poteaux d’angle
  • Pose des plaques inférieures et des poteaux intermédiaires
  • Sciage des plaques de béton
  • Pose des autres plaques de béton
  • Cas des dénivelés
  • Réalisation des joints


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction des PORTAILS et CLÔTURES au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Je deviens MEMBRE en achetant le GUIDE