Le PVC

Bruno Caillard

Le polychlorure de vinyle est un matériau d’extérieur par excellence. Il ne présente que des avantages ou presque. En effet, il est à la fois pérenne, léger, robuste, inoxydable, imputrescible et facile à installer. De plus, son prix est abordable et il ne nécessite que très peu d’entretien. Cependant, sa solidité et son esthétisme sont ses points faibles mais peuvent être résolus.

Les caractéristiques du portail en PVC

Exemple de portail en PVC semi-plein

Le PVC est issu du chlore (sel de mer) à 57% et de l’éthylène à 43%. Il est obtenu par une réaction chimique de polymérisation.
Par la suite, suivant les additifs (stabilisants, colorants, antichocs, lubrifiants, plastifiants, pigments, etc.) ainsi que les traitements appliqués (modifié choc, anti-UV), on peut obtenir toutes les formes, les couleurs, les finitions et les qualités souhaitées. Il existe tellement de formulations spécifiques de PVC qu’il peut être rigide ou souple, mât ou irisé, antidérapant ou lisse, opaque ou transparent, incolore ou teinté, compact ou cellulaire, etc. De plus, le relief et la couleur de ce dernier peuvent vraiment être choisis à souhait. Ainsi, il offre une possibilité de créativité illimitée.



Enfin, il est recyclable à 100%. Ainsi, les déchets de production et de transformation ainsi que les déchets en fin de vie sont tous récupérés et réintégrés dans le processus de fabrication de nouveaux produits.

Les avantages du portail en PVC

Il présente l’avantage d’être à la fois souple, léger, insensible aux aléas climatiques et totalement étanche. Du fait de sa légèreté, il est souvent vendu en kit. Ainsi, son transport ainsi que son installation sont extrêmement simples et ne nécessitent pas obligatoirement de faire appel à un professionnel.
Contrairement à l’acier et le bois, il ne rouille pas, se raye très peu et ne pourrit pas. Une fois posé, aucun traitement ou enduit de protection n’est requis pour assurer sa durabilité.
Pour l’entretien, il suffira de le nettoyer de temps en temps avec de l’eau et du savon puis le rincer afin de lui redonner un coup de neuf.
En cas de fissure ou de choc, sa réparation est facile. En effet, pour combler la faille, il suffira de coller un morceau de PVC et de le traiter avec un pistolet décapeur thermique pour une déformation. Toutefois, étant renforcé avec une structure de soutien (cadre en inox ou en aluminium), il ne se déforme pas facilement avec le temps.

Les inconvénients du portail en PVC

Exemple de portail en PVC plein

Il faut faire très attention à la structure de soutien de votre portail. En effet, si la structure est trop petite ou inexistante, le portail se déformera et se cassera très facilement. Ainsi, assurez-vous que le vôtre soit bien équipé d’un support adéquat en inox ou en aluminium.
Il existe deux types de structures de soutien :

  • Le cadre apparent : facile à réparer dans la mesure où il est facilement accessible
  • Le cadre intégré : esthétique et plus fin. C’est l’équivalent de l’aluminium et il présente une meilleure résistance que le cadre apparent.

Du point de vue de l’esthétisme, il affiche un aspect plastique très visible. Seul le beige et le blanc pourront le camoufler complètement mais durant un temps limité. Plusieurs couleurs peuvent être employées mais fanent très rapidement sous le soleil.

Coût d’un portail en PVC

Le coût est un atout pour ce type de portail car il est de l’un des matériaux le moins cher sur le marché. En effet, pour l’entrée de gamme, le prix est à partir de 200 €.
Cependant, nous vous conseillons d’adopter un portail en PVC dont la structure est renforcée en aluminium ou en inox. Le prix varie de 800 à 2 000 € selon le type de structure, les dimensions et la qualité du PVC.