L’acier

Bruno Caillard

L’acier est un matériau à la fois souple et solide possédant des qualités extrêmement intéressantes en termes de longévité, de robustesse et d’esthétisme. En effet, un portail en acier est tout aussi décoratif qu’un portail en fer forgé mais est également aussi résistant qu’un portail en aluminium. Toutefois, son prix peut être un frein lors de l’achat.

Les caractéristiques du portail en acier

L’acier est un alliage composé de fer et de carbone (entre 0,03 % et 2 %). Cette composition le rend à la fois solide, résistant et léger mais également souple grâce au carbone.

Exemple de portail en acier ajouré

De plus, il est malléable à souhait et permet donc la réalisation de plusieurs motifs de décoration (rosaces, volutes, pointes, frontons, cercles, etc). Ainsi, nous pouvons rencontrer le portail en acier sous différentes formes (arrondie, rectangulaire, en vague, oblique, etc) et sous diverses finitions (pleine, ajourée ou semi-ajourée). Il peut également être coulissant ou à battant et s’ouvrir automatiquement ou manuellement.

Les avantages du portail en acier

Ses qualités principales sont sa pérennité et sa robustesse. En effet, il jouit


d’un revêtement antirouille permettant au portail de ne pas subir les agressions des éléments. Ainsi, il résiste sans problème à la pluie, au soleil, au vent et aux chocs tant qu’il est traité contre la corrosion et la rouille.
Contrairement au portail en fer forgé, il est facile à peindre et vous pourrez donc choisir parmi une large palette de teintes.
C’est également un matériau naturel qui peut être indéfiniment recyclé sans pour autant perdre ses propriétés d’origine.

Les inconvénients du portail en acier

Exemple de portail en acier semi-ajouré

L’inconvénient principal est sa sensibilité face à la corrosion. En effet, si une protection n’est pas appliquée, même l’humidité présente dans l’air est suffisante pour lancer le processus de corrosion.
De ce fait, si votre propriété est à proximité de la mer, la galvanisation à chaud est indispensable afin d’éviter tout risque de corrosion lié à la salinité du milieu.
Par contre, si vous vous situez dans une région où l’hiver est très rude, un traitement par thermolaquage sera nécessaire.
Ces traitements garantiront la longévité de votre portail. Ainsi, avant l’achat du produit, assurez-vous que les traitements anticorrosifs et la peinture antirouille ont bien été réalisés sur le portail.



Après 5 ans d’utilisation, un entretien régulier est important. Vous devrez alors appliquer un traitement anticorrosion suivi de plusieurs couches de peinture antirouille.

Coût d’un portail en acier

Les portails en acier sont souvent plus onéreux comparés aux portails réalisés dans d’autres matériaux, surtout si votre ouvrage est réalisé sur mesure.
Son prix peut aller de 500 € à 3 000 €. Ce prix varie en fonction de ses dimensions, de la complexité de sa conception et de la qualité de l’acier.