Les différentes types d’escalier

Bruno Caillard

Escalier suspendu

Ce sont des escaliers donnant l’impression de flotter dans les airs du fait qu’ils sont suspendus, très aériens et gracieux. Pour son installation, on a recours à un système de marches autoportées fixé de manière quasi-invisible. Ils sont reliés au mur par l’intermédiaire de goujon en acier que l’on entoure de coussinets en caoutchouc.
En général, ils ne comportent pas de contremarches, ce qui améliore nettement la luminosité de la pièce.
Il est généralement réalisé en bois massif mais également en verre, en acier, en inox, etc.

L’utilisation de l’escalier suspendu

Il est principalement employé dans les habitations modernes et contemporaines en tant qu’escalier principal. En effet, grâce à sa solidité mais aussi à ses dimensions, il est apte à recevoir des usagers de façon répétée et facilite considérablement l’aménagement des pièces desservies.
Il peut être également employé pour desservir une mezzanine ou une installation externe mais les matériaux employés devront y être adaptés en conséquence.

Avantage de l’escalier suspendu

Son avantage principal est son grand esthétisme. Il offre également un sentiment de bien être et de sécurité aux usagers. Avec son design simple, épuré et n’étant composé que de marches, il s’intègre parfaitement dans le style contemporain. La possibilité d’avoir recours à une grande variété de matériaux et de formes est également un avantage de ce type d’escalier. De plus, il offre un grand confort pour monter et descendre puisqu’il n’est pas nécessaire de toucher à la structure. Enfin, il est très sécuritaire car sa stabilité répond aux normes exigées pour ce genre d’installation.

Inconvénients de l’escalier suspendu

Les inconvénients sont :

  • le prix qui est assez conséquent
  • la nécessité de la présence d’un mur pour pouvoir y ancrer solidement les marches
  • la mise en œuvre requiert les compétences d’un professionnel qualifié.

Prix d’un escalier suspendu

- Bois Métal et verre
Escalier suspendu droit A partir de 7 500 € A partir de 11 000 €
Escalier suspendu tournant A partir de 10 000 € A partir de 15 000 €
Escalier à limon central tournant

Il est conçu sur un seul et même support et est un compromis entre un escalier suspendu et un escalier classique. Le limon est réalisé en un seul bloc et peut être droit, à quart tournant ou deux-quarts tournants. Les marches seront ensuite disposées sur le limon. La fixation des marches peut se faire :

  • sur un limon à crémaillère
  • sur des consoles ancrées sur le limon
  • sur le limon directement par enfourchement

Comme pour l’escalier suspendu, il est dépourvu de contremarche, ce qui le rend à la fois aérien, léger et adapté pour une habitation contemporaine.
Il peut prendre la forme d’un escalier droit, tournant ou même hélicoïdal, avec ou sans rampe.
Il est réalisé généralement en acier ou en inox mais peut également être en bois.

Avantages d’un escalier à limon central

Presque tous les matériaux et les formes sont possibles suivant les projets et les besoins de chacun.
Il offre une transparence, une légèreté et une valeur ajoutée à votre habitation.

Inconvénients d’un escalier à limon central

Son dimensionnement réclame une approche assez technique afin de garantir sa stabilité. Sa réalisation nécessite également l’intervention d’un professionnel du fait de la lourdeur et de la complexité de l’installation. De plus, son coût est très élevé.

Prix d’un escalier à limon central

- Limon en bois Limon en métal
Escalier à limon central droit A partir de 8 250 € A partir de 12 500 €
Escalier à limon central tournant A partir de 10 000 € A partir de 15 000 €
Escalier prêt à poser ou en kit

Les escaliers en kit sont composés de nombreux éléments spécifiques que l’on pose sur un limon central articulé.
Les marches sont généralement en bois ou en métal tandis que le limon est en métal laqué. Etant extrêmement modulable, il offre une très grande liberté d’adaptation.

L’utilisation des escaliers en kit

Il est surtout employé pour les petites habitations afin de relier le rez-de-chaussée au première étage. Il peut être également utilisé comme escalier secondaire afin de desservir une cave, un grenier ou une mezzanine.

Avantages d’un escalier en kit

Du fait que ses éléments soient modulables et peuvent s’adapter à presque toutes les circonstances, il convient à tous les types d’habitations et à toutes les configurations.
L’absence de contremarche améliore l’éclairage de la pièce où se trouve l’escalier. De plus, l’aménagement selon vos besoins (en rangement par exemple) de l’espace se situant en dessous des marches sera également possible.
Ils sont autoporteurs et n’ont donc pas besoin de s’appuyer sur un mur, par exemple pour tenir debout. Ainsi, il peut être installé selon les besoins.
Et enfin, ce modèle est très économique.

Inconvénients d’un escalier en kit

Il se présente généralement sans garde-corps et la largeur des marches est assez petite. Ces deux facteurs font que pour les enfants impatients et distraits mais également pour les personnes âgées, l’utilisation de ce type d’escalier n’est pas très pratique et présente des dangers non négligeables.
Il est aussi extrêmement difficile de faire monter ou descendre des objets de grande taille par l’intermédiaire de l’escalier.

Prix d’un escalier en kit

Pour un escalier en kit, le prix est en moyenne de 1000 € mais si vous souhaitez un escalier sur mesure, le prix peut monter jusqu’à 2000 € voire plus.

Escalier à pas japonais

Escalier à pas japonais

Ce type d’escalier n’est pas très connu pourtant il permet de gagner considérablement en espace et est l’une des meilleures alternatives pour un petit espace.
Il est aussi appelé « escalier à pas décalé » en raison des marches qui sont découpées sans être totalement superposés et disposées de façon asymétrique. Il présente une pente très raide afin de faciliter la profondeur des marches et rendre confortable son utilisation.
Il est généralement supporté par deux limons latéraux ou un limon central.

L’utilisation des escaliers à pas japonais

Il est considéré comme un escalier secondaire pour permettre de desservir des combles aménagés ou une mezzanine où l’espace dédié à un escalier est assez restreint.

Avantages d’un escalier à pas japonais

  • la valorisation de votre intérieur du fait de leur esthétisme original
  • le prix abordable et accessible pour les petits budgets
  • pratique et confortable
  • un gain de place considérable

Inconvénients de l’escalier japonais

Il faut un certain temps d’adaptation pour monter et descendre les marches.
Il n’est pas adapté à des personnes âgées qui ont des difficultés à se déplacer mais également pour les enfants.
Leur utilisation ne doit pas être trop fréquente.

Prix d’un escalier à pas japonais

Pour pouvoir monter d’un niveau de 2,75 m à 2,85 m, il faudra prévoir entre 100 à 1000 € en fonction de la qualité, des matériaux employés, qu’il soit standard ou sur mesure.

Escalier escamotable

Escalier escamotable pliant

Il se différencie des autres types d’escaliers par sa capacité à se replier et à disparaître totalement.
Un petit coin et une petite ouverture au plafond sont suffisants pour pouvoir l’installer correctement.
Il est conçu avec une trappe dont l’ouverture est supérieure ou égale à 40 x 40 cm, une volée qu’on a la possibilité d’ouvrir et de refermer.
Nous pouvons distinguer quatre types d’escaliers escamotables :

  • l’échelle meunière
  • l’escalier coulissant
  • l’escalier télescopique ou en zigzag
  • l’escalier pliant

Pour garantir leur stabilité et leur pérennité, ils sont réalisés en aluminium ou en acier mais peut également être en bois.

L’utilisation d’un escalier escamotable

Il est dans la catégorie des escaliers dit « secondaire » que l’on utilise que très rarement afin d’accéder aux combles non habitables ou au grenier. Il peut également desservir une mezzanine, une toiture ou toute autre partie secondaire de votre habitation.

Avantages d’un escalier escamotable

Son avantage principal est le fait qu’il ne présente aucun encombrement au sol. Il libère ainsi de l’espace lorsqu’il n’est pas déplié et utilisé grâce à sa capacité à disparaître.

Inconvénients d’un escalier escamotable

Ce type d’escalier n’est pas adapté pour une utilisation très fréquente dans la mesure où l’usage est difficile avec l’absence de rampe et la pente trop raide. Ainsi, il n’est pas recommandé pour les enfants ainsi que pour les personnes âgées.
Son installation requiert l’intervention d’un professionnel.
Certain modèle ne supporte pas des charges trop importantes si vous souhaitez, par exemple, faire monter des objets lourds.

Prix d’un escalier escamotable

Pour une hauteur de 2,75 m à 2,85 m, il vous faudra :

- Bois Aluminium
Escalier escamotable pliant A partir de 100 € A partir de 250 €
Escalier escamotable meunière A partir de 100 € A partir de 200 €
Escalier escamotable coulissant A partir de 200 € A partir de 325 €
Escalier escamotable en zigzag - A partir de 450 €
Escalier de meunier

C’est le type d’escalier traditionnel. Il ne présente pas de rampe. Son encombrement au sol n’est pas très important et il se distingue d’un escalier droit, hélicoïdale ou tournant par sa pente qui est bien plus raide. Il est généralement conçu avec deux limons latéraux destinés à supporter les marches qui ne sont pas très profondes. Selon sa conception, il peut présenter des contremarches ou non.
Ils sont réalisés en bois, en métal ou en matériau composite.

L’utilisation d’un escalier de meunier

Comme l’escalier escamotable et l’escalier à pas décalé, il est considéré comme un escalier secondaire ne servant qu’à desservir les greniers ou les combles non habitables.

Avantages d’un escalier de meunier

Très simple à concevoir, à dimensionner, à réaliser et à mettre en place, il est l’un des moins cher, si ce n’est l’escalier le moins cher présent sur le marché.
Il est également très pratique puisqu’il permet de gagner en espace.
Vous pouvez également l’installer vous-même dans la mesure où ce n’est pas très compliqué et que de nombreux modèles « prêt à poser » sont sur le marché.
De plus, vous avez la possibilité de les personnaliser à votre guise.

Inconvénients d’un escalier de meunier

La pente qui est assez importante rend difficile son usage. Elle rend non seulement la montée fatigante et inconfortable mais rend également dangereuse la descente. Il n’est pas adapté à un usage fréquent et régulier. Il est également à éviter si des enfants ou des personnes âgées doivent l’emprunter, surtout s’il ne présente pas de contremarche et que le giron est étroit.

Prix d’un escalier de meunier

Pour franchir une hauteur de 2,75 m à 2,85 m, il vous faudra un budget de :

- Bois Métal
Prix A partir de 750 € A partir de 900 €