Les différentes formes d’escalier

Bruno Caillard

La fonction première d’un escalier est de relier les étages de la manière la plus pratique possible. C’est un élément essentiel pour l’esthétisme d’une habitation et est même parfois placé au centre d’une pièce. Il est donc extrêmement important de faire le bon choix. Selon l’emplacement, l’espace dont vous disposez et l’esthétisme souhaité ainsi que votre budget, il existe différentes formes d’escaliers.

Voici un extrait gratuit du guide de construction des ESCALIERS :

Escalier droit

L’escalier droit ou « escalier à la française » est considéré comme l’escalier le plus classique, le plus simple à concevoir et à dimensionner. Ses marches rectangulaires dépourvues de changement de direction et sans interruption relient directement deux étages selon un axe comme pour une échelle.
Ils peuvent être réalisés en bois, en verre, en pierre, en métal ou en béton.

L’utilisation de l’escalier droit

Du fait de sa simplicité et de sa commodité, il peut être employé en tant qu’escalier principal, d’accès à une étage, à la cave ou à la mezzanine.
Avec la présence des contremarches créant un style épuré, vous avez la possibilité de créer un espace de rangement sous l’escalier.

Types d’escaliers droits

On distingue trois principaux types d’escalier droit :

Escalier de type échelle de meunier

C’est le plus simple et le plus abordable dans la mesure où sa réalisation se fait sans contremarches, avec ou sans rampes.

Escalier à crémaillère centrale

Pour ce type d’escalier, les marches reposent sur une crémaillère leur servant de support. De ce fait, il ne présente ni de contremarche ni de limon.

Escalier droit à l’anglaise

Il se différencie des deux autres types d’escalier droit par la présence de contremarches ainsi que des marches débordant du côté des crémaillères de la rampe.

En fonction de l’appui, ils peuvent être :

  • posés contre un mur
  • non adossés à un mur
  • suspendus, où les marches sont maintenues à l’aide d’un système quasi-invisible et n’a besoin ni de limons, ni de contremarches.

Avantages de l’escalier droit

Exemple d’escalier droit

Il présente de nombreux avantages :

  • Conception et dimensionnement simple et facile.
  • Une installation simple et rapide en comparaison avec les autres types d’escalier.
  • Economique. De plus, le coût de son installation est peu onéreux.
  • Sous les marches peuvent être aménagées des placards ou tout autre chose selon vos besoins.
  • Il convient tout aussi bien à l’intérieur qu’en extérieur de l’habitation.

Inconvénients de l’escalier droit

Toutefois, il présente également quelques inconvénients :

  • Son emprise au sol est plus importante
  • La distance minimale entre la première marche et le plafond doit être supérieur à 1,90 m
  • Du fait de sa longueur, une chute dans ce type d’escalier est plus dangereuse.

Prix d’un escalier droit

Pour les prix suivants, la hauteur est entre 2,75 m à 2,85 m et les escaliers sont sur-mesure.

- Bois Métal Béton Pierre Verre
Prix 750 à 6 000 € 3 000 à 12 000 € 1 750 à 4 250 € 4 500 à 13 000 € 4 500 à 15 000 €

Escalier tournant

En comparaison avec un escalier hélicoïdale ou un escalier droit, il présente un ou deux angles droits. Il permet d’optimiser l’espace et peut être placé sans aucun problème dans un coin de la pièce.
Il peut être réalisé avec tous les matériaux disponibles sur le marché, en plusieurs formes, avec ou sans palier au départ de l’escalier, à l’arrivée ou séparer l’escalier en deux parties.

L’utilisation de l’escalier tournant

On y a recours généralement pour relier le rez-de-chaussée à l’étage supérieur. De ce fait, sa largeur doit être suffisante afin que les personnes ainsi que les meubles ou tout autres objets puissent passer d’un niveau à un autre facilement.
Ainsi, il est employé lorsque la configuration de l’habitation l’exige et que l’espace n’est pas suffisante pour pouvoir installer un escalier droit

Types d’escaliers tournants

Les escaliers tournant les plus fréquemment rencontrés sont :

Les escaliers à 1/4 tournant

Il se présente en forme de « L ». Il permet d’adoucir une pente trop raide. Il se loge naturellement dans les angles et n’accapare très peu d’espace. Son angle qui est de 90° peut se situer au départ, au milieu ou à l’arrivée de l’escalier mais également comporter un palier le séparant en deux parties.

Les escaliers à retour perpendiculaire

Il comporte deux angles à 90°. De ce fait, pour atteindre l’étage voulue, la personne effectue un demi-tour sur elle-même. Il est très confortable à l’utilisation et permet d’optimiser au maximum l’espace tant sur la longueur que sur la largeur.

Les escaliers à retour parallèle

Il se caractérise par ses deux volées qui sont parallèles et qui sont reliées par un palier. Comme pour les escaliers à deux-quarts tournant, la personne effectuera également un demi-tour sur elle-même.

Les marches d’un escalier tournant

Ce type d’escalier peut également se différencier par ces types de marches :

Les marches rayonnantes

Les marches restent perpendiculaires aux limons dans la partie droite des volées, tandis que dans la partie tournante, elles deviennent rayonnantes.
Elles présentent l’avantage d’être facile à tracer et à réaliser. Toutefois, étant donné que le collet des marches dans la partie tournante est assez étroit, il est nécessaire de modifier sa ligne de foulée en arrivant dans le virage rendant la montée ou la descente quelque peu inconfortable.

Les marches balancées ou à balancement

Contrairement aux marches rayonnantes, on commence déjà à faire tourner les marches dans les volées droites rendant ainsi les collets plus larges dans la partie tournante.
Avec l’augmentation de la largeur de la partie tournante, la montée ainsi que la descente est extrêmement confortable. Cependant, leur conception est un peu plus complexe et difficile à dessiner.


Avantages de l’escalier tournant

Sous les marches, on a la possibilité d’y aménager un espace de rangement.
Ils sont faciles à réaliser et à tracer.

Inconvénient de l’escalier tournant

Sa réalisation est plus chère que pour un escalier droit

Prix d’un escalier droit

Pour les prix suivants, la hauteur est entre 2,75 m à 2,85 m et les escaliers sont sur-mesure.

- Bois Métal Béton Pierre Verre
Prix 1 500 à 8 000 € 3 000 à 13 000 € 1 250 à 3 500 € 5 250 à 15 000 € 5 250 à 15 000 €
Escalier hélicoïdal

C’est l’un des types d’escalier les plus utilisés actuellement du fait du manque d’espace dans les logements. En effet, un escalier hélicoïdal ou escalier en colimaçon est un escalier tournant autour d’une colonne centrale réduisant considérablement son encombrement au sol.
Pour les escaliers secondaires, son ouverture est d’environ 1,20 m tandis que pour les escaliers principaux, elle est de l’ordre de 2,30 m.
Il peut être réalisé en bois, en métal, en plexiglas, en béton, ou en matériau composite.

L’utilisation d’un escalier hélicoïdal

Ils sont généralement utilisés pour desservir des locaux dit « secondaires » comme les sous-sols, les mezzanines ou les combles. Toutefois, ils peuvent également être employé en tant qu’escalier principal, en particulier si l’espace de l’habitation est restreinte. Vous pouvez aussi y avoir recours pour un escalier extérieur.

Avantages d’un escalier hélicoïdal

Son avantage principal est de permettre de gagner en superficie contrairement à un escalier droit ou même tournant. De plus, il est autoporteur, ce qui signifie qu’il n’a pas besoin d’un support ou d’un appui pour être correctement installer.
Avec son allure très moderne dépourvue de contremarche, il apporte une grande luminosité à l’espace qu’il occupe.

Inconvénients d’un escalier hélicoïdal

Le principal inconvénient d’un escalier hélicoïdal est sa petite dimension notamment en largeur rendant :

  • la montée ou la descente de meubles de grande dimension difficile voire impossible
  • le croisement de deux individus sur l’escalier pénible

Même si l’absence des contremarches améliore la luminosité, elle peut être également un danger pour les personnes âgées ou les enfants distraits.

Prix d’un escalier hélicoïdal

Pour les prix suivants, la hauteur est entre 2,75 m à 2,85 m et les escaliers sont sur-mesure.

- Bois Métal Béton Pierre Verre
Prix 1 500 à 8 000 € 3 000 à 12 000 € 2 000 à 3 500 € 5 000 à 15 000 € 5 000 à 15 000 €

[...]

...Il y a une suite !

Pour lire la suite de l'article, devenez Membre PREMIUM

  • Ainsi vous découvrirez :
  • Escalier droit
  • L’utilisation de l’escalier droit
  • Types d’escaliers droits
  • Avantages de l’escalier droit
  • Inconvénients de l’escalier droit
  • Prix d’un escalier droit
  • Escalier tournant
  • L’utilisation de l’escalier tournant
  • Types d’escaliers tournants
  • Les marches d’un escalier tournant
  • Avantages de l’escalier tournant
  • Inconvénient de l’escalier tournant
  • Prix d’un escalier droit
  • L’utilisation d’un escalier hélicoïdal
  • Avantages d’un escalier hélicoïdal
  • Inconvénients d’un escalier hélicoïdal
  • Prix d’un escalier hélicoïdal
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :
  • Exemple d’escalier droit
  • Escalier de type échelle de meunier
  • Escalier à crémaillère centrale
  • Escalier droit à l’anglaise
  • Les escaliers à 1/4 tournant
  • Les escaliers à retour perpendiculaire
  • Les escaliers à retour parallèle
  • Les marches rayonnantes
  • Les marches balancées ou à balancement
  • Escalier hélicoïdal


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction des ESCALIERS au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Je deviens MEMBRE en achetant le GUIDE