Barbecue en pierre

Bruno Caillard

Avec l’arrivée des beaux jours, vous pouvez envisager la réalisation d’un barbecue en pierre. Ce type de barbecue sera à la fois esthétique, solide, stable, durable et rustique tout en s’intégrant parfaitement à votre propriété. Cependant, il vous faudra avoir certaines connaissances en maçonnerie que nous allons développer dans cet article pour le mener à terme.

En plus de vous permettre d’aménager un espace afin d’organiser des repas agréables et conviviaux, la construction d’un barbecue en pierre vous permettra également une personnalisation à souhait de votre propriété et d’employer une large grille de cuisson pour accueillir et satisfaire de nombreux invités.

Après avoir déterminer l’emplacement et vous assurer de la conformité de votre construction par rapport aux règles en vigueur de votre commune, vous pouvez passer à la réalisation proprement dite.

Matériels et matériaux nécessaires

Les matériaux dont vous aurez besoin sont les suivants :

  • Pierres naturelles
  • Sable, gravillons, ciment et eau pour la réalisation du béton maigre, du béton ainsi que du mortier
  • Petits cailloux et graviers
  • Briques réfractaires
  • Mortier réfractaire
  • Treillis métallique

De plus, vous aurez également besoin des matériels suivants :

  • Une grille métallique pour barbecue,
  • Des outils de mesure et de traçage (mètre, équerre, crayon, niveau à bulle, règle plate, fil à plomb)
  • Une pelle, une pioche ou une bêche
  • Une bétonnière
  • Une brouette
  • Un seau
  • Un maillet
  • Un marteau
  • Un burin ou une tenaille
  • Une truelle
  • Planche de bois
  • Tasseaux de bois

Mise en œuvre

Pour bien réaliser votre barbecue en pierre et garantir ainsi sa solidité et sa pérennité, les étapes à suivre sont les suivantes :

Réalisation du plan de votre barbecue

Dans un premier temps, il faudra déterminer la taille de votre barbecue et notamment ses dimensions au sol. Pour ce faire, vous devrez déjà être en possession de la grille du barbecue dont le format vous intéresse.
Même si votre barbecue sera en pierre, il est toujours recommandé d’avoir recours à des briques réfractaires pour la réalisation du foyer, ou du moins son habillage. En effet, ces dernières présentent l’avantage de résister à des températures très élevées mais également d’accumuler puis de restituer lentement la chaleur.
Ainsi, il vous faudra :

  • Réaliser un rectangle de briques réfractaires au sol de sorte à délimiter la grille
  • Fixer la hauteur de la grille selon votre taille. Elle est normalement au niveau ou un peu plus haut de votre bassin pour éviter que vous soyez obligé de vous abaisser.
  • Réaliser un plan de votre futur barbecue pour pouvoir le visualiser et faire des modifications si nécessaire pour son esthétisme final
  • Déterminer les quantités de matériaux nécessaires

Choisir et trier les pierres

L’esthétisme final de l’ouvrage dépendra du type, de la grosseur ainsi que de la forme de vos pierres. Ainsi, afin de respecter le style de votre propriété, il est nécessaire que les pierres soient en harmonie avec l’ensemble :

  • des pierres trop massives procureront une allure grossière à votre barbecue
  • des pierres trop petites rendraient la réalisation fastidieuse et donneraient un air fragile avec peu d’élégance à votre barbecue.

Après avoir choisi vos pierres, vous allez les trier en trois tas bien distincts afin de faciliter leur mise en place. Il faut savoir que les plus longues seront destinées à l’épaisseur des murs. Par contre, les plus petites et les plus irrégulières seront placées au centre du mur. Enfin, les plus régulières et les plus belles serviront pour les extrémités du mur, c’est-à-dire les angles.
Dans tous les cas, ce sera la surface la plus plane qui sera orientée à l’extérieur et il faudra sans doute les tailler avant leur mise en place définitive.
Vous pouvez également laver et brosser les pierres avant leur pose pour faciliter l’adhérence du mortier à l’ensemble.

Réalisation de la fondation

Un barbecue en pierre ne peut pas être bâti directement sur le sol. Une fondation solide est nécessaire pour sa stabilité et sa durabilité. L’idéal est de le construire sur une terrasse ou une dalle en béton. Si vous en disposez déjà, il vous suffira de vérifier sa planéité grâce à un niveau à bulle et la réajuster en posant du ciment de lissage si nécessaire.
Mais dans le cas où vous voudriez le placer dans votre jardin encore dépourvu de support, il vous faudra réaliser une dalle en béton. Vous devrez alors creuser, mettre en place le coffrage, le fond de forme en gravier, le film pare-vapeur, le ferraillage (ceinturage et treillis soudé) puis couler le béton et le lisser etc. Pour découvrir toutes les étapes en détail, vous pouvez consulter l’article sur la réalisation d’une dalle en béton.


Préparation du mortier

Pour la préparation et le dosage, vous pouvez vous référer à l’article concernant le mortier de maçonnerie. Pour une meilleure fixation et une bonne solidification de l’ensemble des pierres, nous vous conseillons d’employer du mortier bâtard.
Cependant, pour le choix de la réalisation du mortier, l’article sur la composition manuelle ou à la bétonnière du mortier vous sera utile.

Le montage des premières pierres du barbecue

Pour bien aligner et cadrer votre barbecue, nous vous conseillons de placer des piquets aux extrémités de la fondation et d’y tendre des cordeaux.
Pour monter votre barbecue, vous allez commencer par étaler du mortier sur la fondation sèche et poser dessus une première pierre d’angle. Puis, vous pourrez continuer à disposer la première rangée de pierres en plaçant toujours la face la plus belle et la plus plane vers l’extérieur. Après, vous allez combler le centre avec les pierres les moins esthétiques tout en y étalant et en y faisant pénétrer du mortier dans les interstices avec la truelle de sorte à ce qu’il n’y ait plus de vide.

Le montage du reste des pierres pour atteindre la hauteur du foyer

Par la suite, vous pourrez continuer de la même manière rangée par rangée jusqu’à atteindre la hauteur voulue en commençant toujours par la mise en place des pierres d’angle pour vous guider lors de l’installation des autres pierres.
Il est important de varier la forme des pierres lors de la pose afin d’augmenter la stabilité et l’imbrication de ces dernières et ainsi la pose sera plus compacte.
Vous devrez également vérifier régulièrement sa verticalité grâce à un niveau à bulle et/ou un fil à plomb.

Réalisation de la base du foyer

Pour une meilleure apparence, vous pourrez employer vos plus belles pierres pour la réalisation de la dernière rangée au-dessous du foyer.
Pour l’égaliser, il vous faudra y étaler une couche de mortier, la lisser et la rendre le plus homogène possible grâce à une taloche.
Pour finir, vous devrez vous assurer de son horizontalité grâce à un niveau bulle et par la suite le laisser sécher.

Poser à blanc les briques réfractaires

Pour éviter les mauvaises surprises lors du montage mais également sur l’aspect final, il est toujours utile de poser à blanc les briques avant de les sceller définitivement.
Pour ce faire, vous allez empiler les briques les unes sur les autres en formant un « U » tout en décalant les joints pour assurer leur solidité.
Après avoir vérifié leur horizontalité et leur verticalité avec le niveau à bulle mais également leur perpendicularité à l’aide de l’équerre, vous pourrez tracer leur emplacement sur la dalle grâce au crayon.
En raison du décalage des joints, vous devrez sectionner quelques briques avec le burin.

Le montage des briques réfractaires

Avant toute chose, il faudra préalablement mouiller les briques avant leur utilisation. Pendant leur immersion dans l’eau durant une période d’une heure environ, vous pourrez préparer votre mortier réfractaire selon les indications et les proportions stipulées par le fabriquant.
Par la suite, vous devrez :

  • Déposer une couche de mortier de quelques centimètres sur l’emplacement des briques qui a été tracé durant l’étape précédente
  • Poser la première rangée de briques
  • Les taper légèrement au maillet pour les incruster dans le mortier
  • Vous assurer de la présence des joints réguliers entre les briques en ajoutant du mortier sur ces derniers avant de les poser sur le socle
  • Vérifier le niveau, l’aplomb et la perpendicularité des briques
  • Réaliser des joints plats sur les briques en tassant et en lissant le mortier grâce à une truelle langue de chat
  • Mettre en place les briques réfractaires constituant le plancher du foyer
  • Élever le mur en pensant à décaler les briques d’une rangée de telle sorte que les joints verticaux ne se croisent pas. La pose des briques du dessus devra se faire sur une nouvelle couche de mortier placée sur la couche inférieure de brique.
  • Enlever à chaque pose le surplus de mortier avant son séchage
  • Continuer le montage des briques jusqu’à atteindre la hauteur souhaitée
Habillage des murs latéraux du foyer

Pour leur habillage, vous devrez avoir recours aux mêmes pierres que pour la réalisation de la base du barbecue pour garder son homogénéité. Pour ce faire, vous aller étaler un peu de mortier sur les briques avant d’y poser les pierres en les tapotant avec le maillet pour bien les y incruster. Par la suite, vous allez les monter comme pour les étapes précédentes tout en vous assurant de leur verticalité et de leur planéité jusqu’à ce qu’à couvrir entièrement le foyer.


Poser les briques du plan de travail

Pour cette étape, vous devrez :

  • Déposer une couche de mortier de quelques centimètres sur le plan de travail
  • Mettre en place une rangée de briques réfractaires, comme précédemment

Les finitions

Reprendre les joints des briques et des pierres en remplissant à la truelle les intervalles entre ces dernières. Par la suite, il faudra les lisser à l’aide d’une truelle à joint avant qu’ils ne sèchent. Pour finir, vous pourrez passer une éponge humide pour ébavurer et mettre en valeur vos pierres avant de laisser sécher.
Une fois votre barbecue monté et sec, vous pourrez percer des trous dans les côtés afin d’insérer des morceaux de tige métallique ou toute autre méthode de fixation qui serviront de support pour la grille.