La déformation, la composition et les caractéristiques mécaniques du béton

Bruno, Mani

Voici un extrait gratuit du GRAND GUIDE DE LA MACONNERIE :

Déformation du béton

Le béton durci est un pseudo-solide en perpétuelle évolution.
Ces propriétés sont fonction de son âge, de son histoire, des contraintes qu’il supporte et du milieu ambiant.
Il subit deux (02) types de déformations :

  • des déformations spontanées qui se produisent en absence de toute charge et se traduisant par des variations de volume (gonflement et retrait)
  • des déformations surcharges qui sont d’abord instantanés, élastiques ou plastiques puis lente, surcharges de longue durée (fluage).

Composition du béton

La détermination des proportions optimales des divers constituants d’un béton est importante de façon à obtenir les meilleurs caractéristiques pour ces bétons tel est le but de toute étude de composition d’un béton.
Selon la méthode de Faury avec les différentes hypothèses suivantes :

Diamètres passoires en mm 0,10 0,40 0,63 1,00 1,60 2,50 4,00 5,00 8,00 10,0 12,50 16 20 25 31
Pourcentage de sable 0/5 7 23 36 55 78 90 92 96 100 100 100 100 100 100 100
Pourcentage gravillon 5/15 0 0 0 0 0 0 0 10 45 60 70 95 100 100 100
Pourcentage gravillon 15/25 0 0 0 0 0 0 0 0 0 5 8 10 65 92 100
  • Diamètre nominal des grains de ciment supposé égal à 0,0065 mm, masse volumique égale à {3,1 T/m^3} ;
  • Masse volumique su sable et du gravillon égale à {2,7 kg/m^3}.

Faury est arrivé aux conclusions suivantes :

Béton Ciment (Kg) Sable (m3) Gravillon (m3) Eau (L)
Béton ordinaire 150 - 300 0,4 0,75 120 _ 130
Béton armé 300 - 400 0,4 0,8 140 - 170

Les épreuves des bétons sur le chantier

Quand on exécute un ouvrage en béton armé, il faut le réussir du premier coup. En effet, si le béton est de qualité tel que la sécurité ne soit pas assurée il faut démolir tout l’ouvrage. C’est pourquoi il faut prendre en ce qui concerne le béton des précautions multiples et vérifier constamment ces diverses qualités. Ces vérifications sont faites au moyen d’essai réglementaire :

  • Épreuves d’études,
  • Épreuves de convenance,
  • Épreuves de contrôle de régularité,
  • Épreuves d’information.

Épreuves d’études

Elles sont destinées à donner les justifications expérimentales nécessaires de l’étude des compositions du béton. Les épreuves d’études permettent ainsi de confirmer le choix des lieux d’extraction des granulats.

Épreuves de convenance

Il doit ressortir de l’épreuve de convenance que les résistances à la compression et à la traction exigible peuvent effectivement être atteintes sur le chantier. S’il en était autrement, les qualités des matériaux ou les conditions de fabrication devraient être améliorés et l’épreuve de convenance à recommencer dans les conditions nouvelles. Si les essais à sept (07) jours correspondent aux résultats de l’étude alors la mise en place du béton peut-être autorisée sans attendre le délai de vingt huit (28) jours.

Épreuves de contrôle de régularité

Les épreuves de contrôle ont pour but la régularité de fabrication du béton, ses essais sont essentiels et doivent obligatoirement être exécutés lors du coulage de béton de l’ouvrage.

Épreuves d’information

Les épreuves d’information sont destinées à apprécier les résistances atteintes dans les ouvrages en fonction du temps. A cet égard, le moyen actuellement utilisé est de prélever directement sur l’ouvrage l’éprouvette d’essai par carottage.

Contraintes admissibles du béton

Pour assurer la sécurité des ouvrages, il faut limiter les contraintes auxquelles sont soumis les bétons. Le principe des règlements est de fixer les maxima admissibles pour les contraintes. Les contraintes considérées sont celles de compression, traction et cisaillement.

Par ailleurs les es[...]

...Il y a une suite !
Pour lire la suite de l'article, devenez Membre PREMIUM
  • Ainsi vous découvrirez :
  • Déformation du béton
  • Composition du béton
  • Les épreuves des bétons sur le chantier
  • Contraintes admissibles du béton
  • Les adjuvants pour la confection des bétons
  • Et de nombreuses illustrations haute-définition :


  • mais aussi le téléchargement du guide de construction COMPLET au format PDF, les vidéos de formations exclusives, les outils de calculs, les composants SKETCHUP, etc. etc.

    Pour devenir Membre, il suffit d’acquérir un de nos packs en fonction du type de projet que vous souhaitez réaliser :

Les guides de la MAÇONNERIE